top of page

L'importance de drainer les intestins

Dernière mise à jour : 20 janv. 2023



Petite intro...

le drainage des organes émonctoires s'avère fort utile pour préserver notre capital santé et nous assurer une meilleure prévention des maladies tout en participant activement à leur guérison. En agissant sur la cause, le drainage vise principalement à l’élimination des toxines qui encrassent notre organisme.


Toutefois un drainage optimal doit être adapté à chaque personne et à chaque situation particulière. Il est donc essentiel pour se maintenir en bonne santé longtemps, de prévenir efficacement les maladies voire de participer activement à leur guérison. En parallèle il est indispensable de corriger nos habitudes alimentaires pour éviter d’encrasser à nouveau l’organisme.



Les intestins (intestin grêle et le gros intestin) ont une fonction fondamentale dans l’élimination, car ils collectent tous les déchets provenant du travail des autres organes (le foie, le pancréas, la vésicule biliaire).


A la fin du processus digestif, les déchets sont évacués à travers le côlon (la dernière partie du gros intestin) sou forme de selles, celui-ci élimine principalement les cellules mortes des muqueuses intestinales et une partie de la bile issue de la vésicule biliaire mais il élimine aussi les métaux lourds, en particulier le mercure. La muqueuse intestinale joue elle aussi un rôle de filtre d’où le rôle fondamental.


Quand l’intestin ne fonctionne pas bien, l’écosystème des bactéries présentes, que l’on appelle « la flore intestinale », perd son équilibre. Les toxines traversent la barrière intestinale à travers les liquides circulants, pour aller surcharger les émonctoires et encrasser le terrain.


Nos modes alimentaires actuels font de l’intestin

l’organe le plus intoxiqué e l’organisme.


Afin de les soulager il faut impérativement supprimer ou diminuer les aliments qui provoquent la production des colles, à savoir les corps gras et excès de glucides.


En général, les « ennemis » des intestins sont tous les aliments raffinés, le manque de fibres (difficulté de transit), le sucre blanc qui favorise les fermentations, trop de viande et de graisses animales, les boissons gazeuses et sucrées, l’insuffisance d’eau, l’excès d’aliments acidifiants et l’abus d’alcool.


Principaux signes indiquant l’utilité de drainer les intestins:

Nausées, gaz intestinaux, ralentissement du transit éructations,

douleurs abdominales, flatulences.


Comment drainer les intestins pour les aider à mieux fonctionner?

Après consultation auprès d’un professionnel de santé (votre médecin généraliste par exemple), et si votre état de santé vous le permet, un cycle de pratique physique adapté peut également vous aider dans cette démarche. Vous pouvez aussi faire appel aux conseils d’un bon naturopathe qui saura vous indiquer le drainage adapté à vos besoins et corriger les habitudes alimentaires afin d’éviter d’encrasser à nouveau votre organisme.


Pour solliciter le travail et l’équilibre de la santé des intestins, nous avons plusieurs plantes à disposition : la mauve, la guimauve, le romarin, le thym, la sauge, l’anis, le fenouil, le cumin, la rhubarbe, la bourdaine, le pruneau, le séné, la rose pâle, la cascara, les graines de lin, le psyllium…


Les émonctoires sont les organes qui permettent d’éliminer les déchets. Les principaux sont: le foie (et la vésicule biliaire) – les intestins – les reins – les voies respiratoires et la peau. On y ajoute les émonctoires secondaires : les glandes salivaires – l’utérus – les glandes lacrymales et les amygdales.


Lire nos articles sur les différents drainages:

foie et vésicule biliaire, intestins, reins, peau, poumons.

Les émonctoires et leur drainage


Attention: aussi important que soit le drainage des émonctoires, il doit être conduit avec précaution:


• Le drainage est contre-indiqué pour la femme enceinte car cette pratique peut conduire à des carences ou à de la déminéralisation

• le drainage lymphatique est totalement interdit à une personne qui a de gros problèmes veineux, car en cas de phlébite, le risque de faire remonter un caillot de sang dans les capillaires pulmonaires et d’engendrer une embolie pulmonaire est important.

• certains drainages peuvent déminéraliser et sont contre-indiqués pour les personnes qui souffrent d’ostéoporose ou d’arthrose.

• ne jamais faire durer une cure de drainage plus d’un mois au risque de se déminéraliser.

• Les cures de drainage sont déconseillées aux jeunes enfants, aux femmes enceintes et aux personnes de faible poids.

• Seuls les adultes sont concernés par ces pratiques, l’enfant et l’adolescent étant en pleine croissance, ils éliminent, en général, beaucoup plus les toxines.


Dans tous les cas faites appel à un professionnel de santé au naturel pour identifier ce qu’il faut drainer et vous aider à choisir et à adapter la méthode qui sera la plus bénéfique pour votre santé.










Monica ILLAN

Studio BONAIR

Educatrice Sportive

Professeur de yoga

Entrepreneuse bien-être



15 vues

Posts récents

Voir tout
bottom of page