top of page

OCTOBRE ROSE (4) Est-il possible la pratique du yoga si vous avez un cancer du sein?





Non seulement le yoga s’avère être une pratique efficace et à faible impact, mais il a également été démontré dans de nombreuses études qu’il réduit la fatigue, améliore la fonction physique ainsi que la qualité du sommeil

et contribue à un meilleur équilibre de vie.


Cependant, et pour des mesures de sécurité et de santé, vous devrez discuter avec votre médecin avant de vous lancer dans une nouvelle routine physique, surtout si vous avez récemment subi une intervention chirurgicale.


Si vous êtes à risque de lymphœdème, vous devez vous assurer que les postures que vous pratiquez sont bénéfiques pour vous. Demandez à votre médecin s’il recommanderait des vêtements de compression.



Le yoga peut être réparateur et doux, mais il peut toujours y avoir des complications avec tout nouvel exercice. Ce risque augmente si vous faites face à des problèmes auxquels vous ne vous attendez peut-être pas ou que vous ne réalisez pas. Pour cette raison, vous devriez parler à votre médecin de votre souhait de pratiquer du yoga.




Pose de poisson

Cette posture ouvre le cœur, ce qui signifie qu’elle ouvre la poitrine, les côtes, les poumons et le haut du dos. Il stimule également le drainage lymphatique dans les sinus et les pectoraux, et peut réduire le tissu cicatriciel.





Équipement nécessaire: Si vous avez un petit coussin étroit (comme un coussin lombaire de canapé ou un coussin), vous pouvez l’utiliser ici. De plus, deux couvertures minces sont bonnes pour cette posture, l’une pliée pour vous faire asseoir et l’autre pliée pour soutenir le haut de votre dos.


Muscles travaillés: sternocléidomastoïdien, droit abdominal, extenseurs de la colonne vertébrale


· Préparez vos accessoires en pliant et en vous asseyant sur la couverture, afin que vos hanches soient soutenues. Le long coussin (ou couverture roulée) doit être perpendiculaire à la couverture sur laquelle vous serez assis, afin que vous puissiez tenir votre colonne vertébrale. La dernière couverture pliée (ou petit coussin) devrait être au-dessus de cela, de sorte qu’elle soutiendra le haut du dos. Vous voudrez que votre tête pende un peu en dessous du support du haut du dos, pour vraiment ouvrir votre cou et votre poitrine, de sorte que la couverture ou le coussin supérieur devrait s’arrêter au sommet de vos épaules.


Remarque: Vous pouvez construire ces accessoires (ou utiliser des coussins et des couvertures plus grands et plus épais ou, bien sûr, des coussins et des blocs de yoga), si vous préférez être un peu plus haut. Pour commencer, vous voudrez peut-être commencer à descendre au sol, comme décrit ci-dessus, pour vous familiariser avec cette pose avec tant d’accessoires, ainsi que pour obtenir un ouvre-porte doux et voir si vous voulez quelque chose de plus profond ou non.


· Asseyez-vous droit, avec vos os de la hanche / assis sur la couverture et les jambes devant vous, en les tenant ensemble, vos articulations du gros orteil se touchant, vos talons légèrement écartés, si c’est confortable. Sinon, vous pouvez élargir cette « posture », assurez-vous simplement de ne pas laisser vos pieds tomber latéralement. Vos jambes doivent être actives dans cette posture, pas lâches et rouler vers l’extérieur.


· Doucement et lentement, commencez à vous allonger de sorte que la couverture ou le long coussin soutienne votre colonne vertébrale (vous pouvez utiliser vos mains pour la soutenir lorsque vous descendez).


· Pendant que vous vous allongez avec tous les accessoires, posez complètement votre tête sur le tapis et laissez vos mains reposer sur le sol à côté de vous, paumes vers le haut. (Vos mains peuvent être aussi hautes ou aussi basses que vous le souhaitez par rapport à vos épaules, mais vous devriez commencer par elles basses et les soulever lentement pour voir ce qui vous semble le mieux.)


· Restez au top de la pose car elle se trouve ici. Ce n’est pas le moment de faire une sieste, alors encore une fois, gardez vos jambes occupées, en gardant vos pieds ensemble si possible, et respirez profondément. N’hésitez pas à déplacer les accessoires jusqu’à ce qu’ils se sentent mieux pour vous.


· Vous pouvez tenir cette pose jusqu’à 10 minutes si vous le souhaitez. Lorsque vous sortez, expirez profondément, pointez vos orteils et soulevez votre poitrine si possible. Si vous êtes nouveau dans la pose et que vous avez besoin d’augmenter la force, placez vos mains de chaque côté pour soutenir le levage de la pose.



Namasté










Monica ILLAN

Studio BONAIR

Educatrice Sportive

Professeur de yoga

Entrepreneuse bien-être

"CuriousArtist"








1 vue

Posts récents

Voir tout
bottom of page